A LA UNE

 

Concert Adam BEN EZRA le 26 Novembre à l' Atelier des Arts

 





Quinzaine Israélienne de

Maison-Blanche

Du 20 Novembre au 5 décembre 2014


Levernissage de la Quinzaine Israélienne a eu lieu jeudi soir, enprésence du maire de secteur, Lionel Royer-Perreaut, du consulgénéral d' Israël à Marseille, Barnéa HASSID, ainsi que denombreux élus.


Cettemanifestation, qui s'enrichit au fil de ses 16 ans d'existence, estle fruit d'un partenariat avec le Consulat Général d'Israël,symbole d'un désir commun de faire partager au plus grand nombre descoutumes, des traditions, des particularités parfois insoupçonnéeset des artistes exceptionnels.
Cette année, la programmation aété réalisée en collaboration avec Isabelle Bourgeois, présidenteentre autres de l' Espace d'Art Le Moulin, haut lieu de l' ArtContemporain à la Valette du Var.

Lesdeux artistes qui exposent actuellement à Maison blanche, JosephDadoune et Raoul Hébréard ont présenté leurs œuvres au public venu nombreux. 

JosephDadoune est né à Nice et a émigré à l'âge de 5 ans dans laville d'Ofakim, située à côté de Gaza, à l'orée du désert deNéguev.

Ila grandit et étudié dans une yeshiva locale. Autour de cette ville,il y a des Kibbutzim et des bases militaires.

C'estdans ce contexte désertique, où se côtoient israéliens, bédouinset palestiniens que Joseph Dadoune puise son inspiration.

Films,

photographies, dessins, poésie, Joseph Dadoune ne cesse d'exprimersa vision si particulière d'un pays, d'un lieu, d'un contextedifficile qui n'est pas forcément très fidèlement raconté dansles médias.

Ilinterroge le judaïsme, le post-colonialisme, la problématique de lapériphérie. Son message, comme il le définit, c'est de montrer« la co-existence possible entre les peuples, et de ne pascataloguer les gens ».


Durantle vernissage, Lionel Royer-Perreaut a d'ailleurs rappelé que « laculture est et doit être un message d'espérance entre lespeuples ».


RaoulHébréard quand à lui est originaire de Nice également, mais ilvit et travaille à Toulon. Moitié juif, moitié corse, comme il sedéfinit, c'est un artiste performer en perpétuel mouvement.Spécialement pour Maison Blanche, il propose une création unique,qu'il a dessiné sur un mur monté pour l'occasion.

Lerésultat est bluffant.


Avenir également dans le cadre de la « Quinzaine Israélienne »,un concert de l'artiste contrebassiste Adam Ben Ezra Jazz Solo àl'U-Percut le 25 novembre et à l' Atelier des Arts le 26 novembre à20h30, et enfin une conférence à l' Ecole d' art de Toulon ProvenceMéditerrannée sur « La politique ou l'altérité dans l'artisraélien contemporain », donnée par Drorit Gur Arié,directrice du Musée de Petah Tikva, le 21 novembre à 10h.

 







Inauguration de l'Unité Méditerranéenne de Nutrition Hôpital Sainte-Marguerite

 

Lionel Royer-Perreaut, maire des 9ème & 10ème arrondissements, vice président de la communauté urbaine, député suppléant des Bouches-du-Rhône, et de nombreux élus des 9/10, ont eu l'honneur d'inaugurer aux côtés des docteurs Lefebvre et Morasz, présidents UMN, Virval santé, des professeurs Dutour, Reynaud et Raccah, APHM, CSO, de monsieur Budet, directeur général adjoint de l'APHM, du docteur Padovani, adjoint au maire de Marseille, délégué à la santé et de madame Savaill, déléguée territoriale des Bouches-du-Rhône, Jeudi 13 novembre 2014, l'Unité Méditerranéenne de Nutrition, à l'hôpital Sainte Marguerite dans le 9ème arrondissement de Marseille.

 

Le 4ème étage du pavillon 7, est désormais un service de soins de suite et de réadaptation (SSR) spécialisé dans les affections des systèmes digestif, métabolique et endocrinien.
L'unité accueille de 8h30 à 17h selon un mode d'hospitalisation de jour, les enfants de + de 6 ans et les adolescents les mercredi et samedi ainsi que les adultes les mardi, jeudi et vendredi. La capacité d'accueil est de 30 patients par jour.

 

                                         Atelier d'évaluation                                                                         Cuisine thérapeutique


Les principaux acteurs à cette prise en charge sont les personnes en surpoids, faisant l'objet d'une obésité modérée, sévère et/ou avec complication présentant un diabète ou autre.

Le service est composé de :
- salle de rééducation à l'effort,
- cuisine thérapeutique,
- salle d'éducation thérapeutique,
- salle socioculturelle,
- chambre médicalisée,
- matériel d'évaluation et d'éducation (impédancemètre, plate-forme de pesée...)
- matériel spécifique aux obésités sévères.

 


                                      Bureau psychologique                                                                  Salle de rééducation à l'effort


Une équipe médicale au grand complet a oeuvré à l'aboutissement de ce projet de grande envergure, de par sa polyvalence avec notamment la psychiatrie, la rééducation fonctionnelle de l'appareil locomoteur, l'endocrinologie.... Projet venu s'implanter dans le 5ème secteur de la cité phocéenne, secteur qui nécessite également un intérêt particulier de santé publique. Les populations de la ville de Marseille, dans la précarité, mais pas seulement doivent se sentir bien entourées, soutenues, et aujourd'hui une véritable dynamique s'est enclenchée sur les territoires des quartiers sud, territoires désormais ayant un destin avec la santé publique !

Le maire de secteur, apporte un intérêt tout particulier à ce que tout l'environnement global et nécessaire prenne port, et grâce à l'appui de l'Etat et des collectivités territoriales cet environnement est devenu réalité ! Il en a été de même pour les transports, déjà bien ancrés dans les 9ème & 10ème arrondissements de Marseille, et bientôt le tramway y trouvera également sa place en desservant les quartiers sud pour terminer son parcours notamment à l'hôpital Sainte-Marguerite et au collège de Sylvain Menu.
Lionel Royer-Perreaut souligne que ce projet qui était un défi de santé publique est aujourd'hui une véritable complémentarité entre le public et le privé, deux forces qui selon lui s'additionnent au bénéfice des populations mais aussi de santé publique à l'échelle territoriale avec tous les services publics associés qui s'y développent.
Oeuvrant les uns et les autres pour une cause commune, la santé des administrés, il s'agit pour le maire du 5ème secteur de la plus belle mission qui puisse être apportée aux populations !


 

Procédure de réinscription à l’accueil périscolaire du vendredi après-midien centre aéré pour le mois de novembre


Les inscriptions à l’accueil périscolaire du vendredi après-midi en centre aéré pour le mois de novembre sont dès à présent ouvertes. Cet accueil est réservé aux enfants du secteur scolarisés dans les écoles des 9e et 10e arrondissements au sein desquelles les TAP n’ont pas encore été mis en place et qui ne bénéficient pas du système de garderies d’urgence.


Il s’agit toujours d’un accueil gratuit, pris en charge par la mairie de secteur dans les locaux des centres aérés de La Renette et de Joseph Aiguier, pour le vendredi après-midi de 13 h 30 à 16 h 30 (avec possibilité de venir chercher les enfants jusqu'à 17 h 30).

En cas de grève de cantine, il sera possible d'amener les enfants dans les locaux dès 11 h 30 avec un panier-repas.


Cet accueil est réservé aux enfants domiciliés dans les 9e et 10e arrondissements dont les deux parents travaillent (ou dont le parent travaille pour les familles monoparentales),dans la limite des places disponibles.


Les centres de La Renette et de Joseph Aiguier accueillent les enfants de 4 à 12 ans.


Attention il n'y a pas d'inscription directe dans les locaux des centres aérés.


Pour toute demande, vous devez suivre la procédure suivante


— Votre enfant a déjà bénéficié de ce service en septembre et/ou en octobre, ou vous avez déjà fourni les pièces constitutives de votre dossier au service animation de la mairie de secteur, mais votre demande n’a pas pu aboutir :


il vous suffit d’envoyer dès à présent un e-mail à l’adresse suivante periscolaire9.10@gmail.com dans lequel vous préciserez :

-         votre numéro de dossier si celui-ci vous a été attribué,

-         le nom et prénom des parents

-         un numéro de téléphone

-         le nombre d’enfants pour lesquels vous sollicitez une place, leur nom, prénom, âge

-          l’école où sont scolarisés vos enfants

-          le centre aéré souhaité

-         les vendredis concernés par la demande : 14, 21  et/ou 28 novembre.


— Vous n’avez jamais déposé de dossier au service Animation de la mairie de secteur :


Vous devez envoyer e-mail à l’adresse suivante periscolaire9.10@gmail.com en fournissant l’ensemble des informations mentionnées précédemment, puis vous devez déposer les pièces constitutives de votre dossier à la mairie de secteur au Service Animation.

Liste des pièces à fournir (original + photocopie) :


— La fiche de renseignements correctement complétée. Téléchargez la fiche.

— Une attestation de l’employeur pour chacun des parents

— Le dernier bulletin desalaire pour chacun des parents

— Pour les familles monoparentales, un justificatif de situation familiale

— Un justificatif de domicile (EDF, quittance de loyer… Attention, les factures de téléphone mobile ne sont pas acceptées).

— Une attestation d’assurance

— Une photocopie des pages de vaccination du carnet de santé de l’enfant (avec les vaccins à jour.)

— L’autorisation parentale de droit à l’image complétée. Téléchargez l'autorisation.

 

Les places ne pourront être attribuées que si le service a reçu ces éléments, et seulement si le dossier est complet et conforme.

Après réception de votre demande, et en fonction des places restant disponibles, vous recevrez un e-mail vous informant du statut de votre ou vos demandes. En fonction de l’affluence et en cas de préinscription sur plusieurs vendredis, il est également possible que votre demande ne soit que partiellement satisfaite.


Attention : toute place attribuée par nos services doit être pourvue. Les parents s’engagent donc à présenter leur enfant à l’accueil périscolaire du jour concerné là où ils ont étéaffectés. Tout désistement doit être notifié au Service Animation de la mairie des 9e et 10e arrondissements par téléphone au 04 91 14 63 75 ou par e-mail à l’adresse suivante : periscolaire9.10@gmail.com. Le centre de traitement des dossiers se trouvant à la mairie de secteur, il nous est impossible de prendre en compte les désistements ou annulations notifiés au sein des maisons de quartier.


En cas d’absence de l’enfant sans notification préalable des parents et sans présentation d’un certificat médical, nous nous verrons contraints d’exclure définitivement l’enfant du dispositif.




Réouverture partielle de l’accueil périscolaire du vendredi après-midi en centre aéré pour le mois de novembre

 

La mairie des 9-10 vous informe que M. Lionel Royer-Perreaut, Maire des 9e et 10e arrondissements de Marseille a pris la décision de rouvrir un accueil en centre aéré pour les vendredis après-midi dans les structures de Joseph Aiguier et de la Renette.


Cet accueil sera réservé aux enfants scolarisés dans les écoles au sein desquelles les TAP n’ont pas encore été mis en place et qui ne bénéficient pas du système de garderies d’urgence.


L’ouverture de ces centres aérés sera effective dès le vendredi 14 novembre 2014. Les modalités d’accueil restent les mêmes que celles dont vous avez bénéficié avant les vacances de la Toussaint :


Le vendredi après-midi de 13 h 30 à 16 h 30 (avec possibilité de venir chercher les enfants jusqu'à 17 h 30). En cas de grève de cantine, vous pourrez amener vos enfants dans les locaux dès 11 h 30 avec un panier-repas.


Les modalités d’inscription seront publiées dans la journée sur cette même page. 



 Un 11 novembre placé sous le signe de la transmission


 


Le temps passe et les dernierspoilus de la Grande Guerre nous ont quittés. Pour autant, il est plusqu’essentiel de conserver le souvenir des évènements tragiques qui ont ébranléle monde entier au début du siècle dernier. C’est dans cette optique du souveniret de la transmission que chaque année, la mairie des 9e et 10earrondissements invite les enfants des écoles à s’associer aux commémorationsdu 11 novembre afin de rendre hommage à ceux qui ont tant donné pour défendre LaPatrie, l’Honneur et la Fierté de notre pays.


C’est donc entouré de nombreuxenfants venus déposer une rose et entonnant la Marseillaise que notre maire,Lionel Royer-Perreaut ainsi que les élus du 9-10 ont participé auxcommémorations du 11 novembre devant les monuments aux morts du Baou deSormiou, de Mazargues, de Sainte-Marguerite, de Saint-Loup et de la Timone.


Ces cinq temps forts furentjalonnés de moments touchants où, les enfants ont tantôt entonné la Marseillaise,tantôt récité des poèmes afin d’honorer le sacrifice consenti par ces jeunesgens il y a 100 ans. Ce devoir de mémoire est une chose capitale et il nousincombe de transmettre aux générations futures les valeurs liées au sacrificeconsenti par les poilus, mais aussi par ceux qui, restés à l’arrière, ontcontribué à maintenir la grandeur de la France pendant ces 4 années debarbarie.  Car comme le dit M. le Maire :


« Un pays sait où il va ques’il sait d’où il vient. L’histoire souvent se répète, et il est importantde se remémorer ce qu’ont fait nos aïeux. Nous avons besoin de l’intelligencedes hommes pour battre et combattre les idées qui sont pourvoyeuses de guerre.C’est pourquoi il est important que les enfants soient présents, car ce sontces représentants des générations futures qui porteront un jour haut et fortles couleurs de la paix. »



Campagne de Recrutement de bénévoles d'un jour pour l'association "Le Rire Médecin"

 

L ’association Le Rire Médecin envoie des clowns professionnels à l'hôpital de La Timone depuis 2003.


Pour maintenir son action, et pour la seconde édition, Le Rire Médecin organise des journées nationales de collecte du 15 au 21 novembre.


En 2013, plus de 350 bénévoles se sont mobilisé pour les  journées de collecte, permettant ainsi de financer 2000 spectacles de duo de clowns. 


Pour 2014, L’association recherche plus de 500 bénévoles pour collecter sur la voie publique.


Si donner est un jeu d’enfant, se mobiliser est un engagement. Devenez bénévole d’un jour au profit du Rire Médecin lors de ses journées nationales de collecte sur la voie publique. Offrez un peu de votre temps pour aider l’association des clowns à l’hôpital à transformer les dons en milliers de sourire d’enfants !


Pour vous inscrire rendez-vous sur le site www.leriremedecin.org
ou contactez directement par Mail : benevolat@leriremedecin.org

 




Mise en lumière de l'Eglise Sainte-Marguerite



Lionel Royer-Perreaut, maire des 9ème et 10ème arrondissements, vice président de la communauté urbaine, Jean-Pierre Berberian, adjoint au maire, délégué à l'éclairage publique, Marine Pustorino, adjointe au maire de Marseille, déléguée à l'éclairage, et Catherine Pila, conseillère municipale, déléguée aux édifices culturels, ont inauguré jeudi 29 octobre 2014 la mise en lumière de la place Antide Boyer et de son église situées dans le quartier villageois de Sainte-Marguerite. Les élus du 5ème secteur étaient également présents pour partager cet instant chaleureux auprès du père Louis Spazokilis et du CIQ du quartier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nouveaux luminaires éclairent le chemin d'une cinquantaine de mètres arboré de platanes allant jusqu'à une petite placette se trouvant devant les marches de cette magnifique architecture datant de 1850. L'église est ornée de part et d'autre par 2 magnifiques statues représentant "Saint Joseph" et "Marie". Cette installation lumineuse a été réalisée afin de faire de ce lieu un endroit convivial et chaleureux, un lieu de vie où la population aimerait à se retrouver et à se rencontrer.

 

 

Composés de led, les projecteurs consomment peu, soit une économie énergétique annuelle de 48% et diminuent considérablement la pollution lumineuse.

 


L'église, quant à elle, cache un véritable trésor derrière ses portes de style roman puisqu'elle est dotée d'un véritable orgue de choeur, et reçoit par 2 fois dans l'année le célèbre fil harmonique.

 

Une volonté de la municipalité de faire de ce lieu de recueillement, lieu cultuel de par sa nature, une référence dans le domaine culturel.

 

Le maire de secteur s'emploie également à ce que les quartiers des 9ème et 10ème arrondissements retrouvent une âme villageoise et préservent une certaine qualité de vie.

Durant ces six prochaines années, les actions municipales qui seront menées, le seront dans l'intérêt bénéfique des quartiers !

 

 

 

 

  


"Sénioriales" Résidence pour jeunes séniors !


 

Lionel Royer-Perreaut, Maire des 9ème & 10ème arrondissements de Marseille, Vice Président de la Communauté urbaine, Député suppléant des Bouches-du-Rhône et l'ensemble des élus du 5ème secteur ont inauguré mercredi 29 octobre 2014, la résidence « Sénioriales » de Marseille, située boulevard Pont-de-Vivaux 10ème.

 

Bruno Derville, Président des « Sénioriales » a rappelé qu'il s'agissait de la 48ème résidence inaugurée aujourd'hui en France, dont la 7ème en ville.

 

Composée de 89 appartements, allant du T1  (32 m2) au T4 (129 m2), chacun étant doté de balcon ou de terrasse, ils allient confort et commodités. Equipés de salles de bains avec douche à l'italienne, même une personne à mobilité réduite peut sans aucune difficulté s'y déplacer.

 

 

 

 

 

Faisant parti du projet de réhabilitation du quartier de Saint-Loup, les « Sénioriales » sont la première résidence de qualité. Elle sera bientôt suivie d'autres constructions, notamment des maisons de ville, des lofts, totalisant 400 logements.
En partenariat avec la communauté urbaine, le maire de secteur s'emploie à ce que ces territoires en pleine mutation soient accompagnés d'un développement urbain de qualité. Tout en gardant son identité historique, Saint-Loup évoluera dans un cadre sécurisé. Il rappelle ainsi que prochainement des caméras vidéo seront installées dans les rues du quartier afin que les résidents se sentent plus en sécurité.

 

Lionel Royer-Perreaut met l'accent sur la réfection de la place de l'Octroi, ainsi qu'une partie de la place de Pont-de-Vivaux. Il rappelle que les travaux ont déjà commencé avec notamment la réhabilitation des trottoirs du village de Saint-Loup. Un des enjeux important, les transports en commun, il s'emploie à ce que bientôt le quartier soit desservi par le métro. Partant de Dromel, ce dernier passerait par Maison Blanche, continuerait sa route jusqu'au lycée Jean Perrin, traverserait la place de l'Octroi et terminerait à la sortie de Saint-Loup.
 
Tout ceci alliant commodité, proximité, sécurité ! Pour une qualité de vie dans un noyau villageois !

 





Informations relatives à la mise en place des activités périscolaires dans les écoles dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires

 

Pour répondre à toutes vos interrogations concernant la mise en place des activités périscolaires dans les écoles, la mairie centrale met à la disposition des parents un site internet leur permettant de comprendre la réforme, mais aussi de suivre sa mise en application dans la ville, arrondissement par arrondissement.


Pour répondre à vos interrogations, n’hésitez pas à consulter la Foire aux Questions de ce site.

 



Retrouvez l'ensemble des communiqués de presse de Lionel Royer-Perreaut concernant la mise en place du dispositif d'ouverture des centres aérés pour le vendredi après-midi en suivant ce lien.

 



Retrouvez toutes les informations concernant le Boulevard Urbain Sud dans la section

"Les travaux et projets" en cliquant sur ce lien.