La huitième saison des Arts Ephémères a démarré jeudi 12 mai, par la soirée de vernissage. Comme chaque année, cet évènement remporte un vif succès à Maison Blanche: performances du Théâtre du Centaure, du Ballet National de Marseille et de l'Ecole Supérieure de Danse de Marseille ont ponctué la soirée.

L'art contemporain, cher à Lionel Royer Perreaut, investit parc et salons, jusqu'au 29 mai. Plus d'une vingtaine d' oeuvres ont été créées spécialement pour le moment, et disparaitront certainement au fil de l'évènement: elles sont "éphémères".

Souhaité et encouragé par le député Guy Teissier, ancien maire des 9ème et 10ème arrondissements, et Lionel Royer-Perreaut, actuel maire, les Arts Éphémères ont été crées en 2009 afin de favoriser la diffusion de l'art contemporain, à travers une rencontre entre artistes et grand public.
L' évènement est co- produit par la ville de Marseille, le département des Bouches du Rhône, la métropole Aix-Marseille-Provence et l'association Art Médiation Événements Organisation Méditerranée, en partenariat avec  l’École Supérieure d'Art et de Design Marseille Méditerranée et l' Ecole Supérieure d'Art et de Design de Toulon Provence Méditerrannée.

Venez  découvrir les oeuvres tous les jours de 9h00 à 19h45. Les salons sont ouverts de 9h à 18h30.

 Une soirée de performances est prévue jeudi 19 mai à 18h30. Vous pourrez découvrir des artistes tels que Pierre Belouin (Optical Sound), Christian Vialard ou encore Gauthier Tassart.

- Agrandir l'image, .JPG 354Ko (fenêtre modale)

Le Festival de l'interdisciplinarité

Le Festival se donne également pour vocation l'interdisciplinarité en invitant la musique, la danse et la performance scénique pour son vernissage : le Ballet National de Marseille, les musiciens de la Cité de la Musique de Marseille et la Théâtre du Centaure.

- Agrandir l'image, .JPG 413Ko (fenêtre modale)

La priorité de la transmission

Festival de la transmission, il permet à la création d'aujourd'hui de rencontrer un public qui ne se rendrait pas forcément dans une galerie d'art contemporain, et de sensibiliser les jeunes générations à l'art, qui apporte tant au développement créatifs des enfants. Une équipe de médiateur accueille les promeneurs, facilite l'accès aux œuvres et à leur sens.

Co-produit par la ville de Marseille, l’École Supérieure d'Art et deDesign Marseille Méditerranée, le MAC, Musée d'Art Contemporain de Marseille, le festival est produit par l'association Art Médiation Événements Organisation Méditerranée, en partenariat avec l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille.